Pulp Fiction

Bonjour les Choupetos !

L’autre jour, au détour d’un rayon de Sephora, je suis tombée sur la palette Pulp Fiction d’Urban Decay. « Bon, C’est une palette Urban Decay, et j’ai beaucoup de mal à résister à cette marque, certes, mais quatre fards neutres et mats, j’ai déjà » me suis-je dis. Puis, j’ai retourné la palette, et là, j’ai vu une joli petite étiquette -50% collée dessus. C’était la dernière palette, j’ai dis « soyons fous ! Au pire ça me fera un article  » ;p (le blog a bon dos des fois ^^)

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 01

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 02

C’est le speech que fait Samuel L. Jackson avant de tuer quelqu’un

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 04

Cette palette est donc composée de quatre fards dont un est coupé en deux, ce qui, au final, donne 5 fards (voir photos pour mieux comprendre mon charabias). Elle contient aussi un pinceau, mais je n’ai pas eu le plaisir de le tester, puisque mon chat me l’a volé… ^^

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 03

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 05

Righteous : fard couleur chair et mat

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Righteous 01

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Righteous 02

Tyranny : fard couleur camel et mat

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Tiranny 01

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Tiranny 02

Vengeance : fard chocolat mat contenant de minuscules nacres

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Vengeance 01

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Vengeance 02

Furious: fard noir mat contenant les même nacres que pour Vengeance

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Furious-Anger 01

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Furious-Anger 02

Anger : fard crème nacré

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction - Furious-Anger 03

Au final, qu’est ce que j’en pense de cette palette ?

La première chose que j’ai remarqué, c’est que le packaging est moche, en carton et que les couleurs des fards sont très classiques, donc très portables.

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 12

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 13

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 14

Righteous sur toute la paupière – Tyranny dans le creux et ras de cils du bas – Vengeance en ras de cils externes haut et bas – Anger en coin interne

La deuxième chose, c’est que les fards sont beaucoup plus poudreux que les fards UD habituels, donc gare aux chutes. Tout se passera bien si vous pensez à bien taper votre pinceau pour enlever l’excédant de poudre avant de poser le fard.

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 06

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 07

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 08

Vengeance en creux de paupière et ras de cils du bas – Tyranny en teinte intermédiaire – Furious en ras de cils externes haut et bas – Righteous sous le sourcils – Anger sur la paupière mobile et en coin interne

La troisième chose, et pas la moindre, est survenue au moment du maquillage. « Elle est très cool cette palette en fait ! » Les fards sont faciles à estomper et sont mats mais quand même lumineux (grâce aux nacres sûrement), ce qui ne plombe pas le regard ; on peut obtenir quelque chose de chargé ou de très simple ; et le truc que je trouve le plus intéressant, c’est que cette palette est idéale pour accompagner un rouge à lèvres un peu flashy.

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 09

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 10

Didichoups - Urban Decay - Pulp Fiction 11

Vengeance en ras de cils assez épais et étiré vers l’extérieur de l’oeil ainsi qu’en ras de cils du bas – Tyranny dans le creux – Righteous sur la paupière mobile recouvert de Anger – Anger sous le sourcil et en coin interne – Furious en ras de cils externe haut et bas

En conclusion, c’est une très bonne surprise.

La moral de l’histoire, c’est qu’il ne faut pas se fier au apparences ;p

La moral de la moral, c’est qu’une palette Urban Decay, aussi moche et poudreuse soit elle, reste une palette Urban Decay et mérite qu’on s’intéresse à elle.

La moral, de la moral, de la moral… En vrai, je m’arrête là ^^

Et vous, y a-t-il des produits que vous avez acheté (en soldes ou sur un coup de tête) sans grande conviction, et que, finalement, vous adorez ?

<><> Pulp Fiction palette <><>

J’espère que l’article vous aura plu. Je vous dit à très bientôt mes p’tit(e)s Choupet(te)s

Didichoups

Bonus : Le Speech de Samuel L. Jackson 😉

3 réflexions sur “Pulp Fiction

  1. J’ai offert cette palette à une copine pour son anniversaire, car elle est fan du film (et je l’ai appris à l’occasion, fan d’UD, donc banco !). Je ne sais pas si elle en est satisfaite.
    Pour mon utilisation personnelle, je pense que je ne lui trouverais aucun intérêt, mais je dois reconnaître que les maquillages que tu as réussi à faire avec sont vraiment jolis. Je m’attendais à moins de possibilités.

    Bises !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s